Beaujolais en musique 21 novembre à l’épicerie

Comme tous les ans, le Beaujolais est l’occasion de se retrouver entre amis à l’épicerie.

Très peu d’infos ont filtré sur cette nouvelle cuvée, gageons que les conditions climatiques exceptionnelles auront eu un effet… pour le meilleur. Avec le beaujolais Nature de Jean Claude Lapalu, on peut s’attendre à de belles surprises.

L’ambiance sera définitivement assurée par Robert Halarach qui nous vient de Narbonne avec sa chanson Française décalée/déjantée.

Soirée Beaujolais Nouveau à l’épicerie de Nîmes le jeudi 21 novembre à partir de 19H.

Robert Halarach beaujolais nouveau 2019 epicerie de nimes

Mais qui est Robert Halarach ?

Il y a déjà un moment de cela, Robert Halarach eut une illumination. Comme nombre de jeunes musiciens il écrivait péniblement des chansons pas terribles, quand il s’aperçut un soir, ou peut-être une nuit, qu’il en existait beaucoup, des chansons, des centaines, des milliers, et que nombre d’entre elles étaient bien plus belles que ce qu’il avait écrites ou pourrait jamais écrire. Depuis ce jour (un mardi) Robert chante les chansons des autres, et dans une sorte de croisade désespérée, les chante à ceux qui veulent bien les entendre.

Robert Halarach, c’est 100 ans de chanson française, de Bashung à Jean Yanne, de Fréhel à Daho, dans une sorte de Human Juke Box où t’as pas besoin de mettre 2€ dans la fente, on est entre gens de bonne compagnie, et on sait se tenir… Des chansons pour pleurer dans sa bière (dans son vin, dans sa gnôle, dans sa menthe à l’eau, sur l’épaule de son voisin, sur le chemin du retour, on est pas regardant) des chansons pour chanter en chœur, des chansons pour valser avec de belles inconnues, pour twister le blues, pour sortir fumer une clope, pour reprendre un verre, pour sourire à des inconnues, rouler des grosses pelles à son mec, sa meuf, son chat, sa belle mère, des chansons improbables, oubliées, hyper connues, qui te rappelle un truc, uns copine, une soirée à la fraîche avec des potes et des bières, une nuit au clair de lune avec la femme de ta vie qui t’a quitté peu après et parfois t’en pleure encore tout seul la nuit, des chansons, quoi, avec toujours la marque de fabrique Halarach® : une voix, dix doigts ! No electronics, tout à l’arrache, légèrement amplifié par le miracle de la fée électricité !

Etiquette Beaujolais nouveau Epicerie de nimes
Dégustation à l’épicerie du beaujolais Nature de Jean Claude Lapalu.
À la tête de 12 hectares aux sols granitiques au pied du Mont Brouilly, Jean-Claude a très vite décidé de travailler à sa manière. Les jus ne sont pas filtrés et sont riches en goût, en intensité et en longueur. La macération apporte fraicheur et croquant aux diverses cuvées qui fermentent toutes en cuve inox. Les élevages plus ou moins long soulignent, quant à eux, la belle subtilité de ces vins hors normes, tout en puissance et en finesse, promesse d’une belle soirée à l’épicerie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *