« Et si nous parlions d’Amour ….»: lecture d’Elodie Guizard à l’épicerie

Nous sommes heureux de vous convier à une lecture théâtralisée d’Elodie Guizard le jeudi 24 octobre à 19h sur un thème qui nous est cher: l’Amour ! de quoi réviser nos classiques et entretenir la flamme.

«  Sans vous commander, je vous demande d’aimer plus que jamais ceux qui vous sont proches. Le monde est une triste boutique, les cœurs purs doivent se mettre ensemble
pour l’embellir, il faut reboiser l’âme humaine ». Julos Beaucarne

lecture-elodie-guizard-epicerie-nimes-octobre

Reboiser l’âme humaine… en semant l’amour.

Le partager, le chanter, le raconter sous toutes ses formes afin que sa vibration résonne en chacun de nous et nous tienne éveillés dans ce monde à l’envers.

Croire en l’amour et se laisser guider par sa force. Avancer avec ses hymnes portés par les mots des poètes, ces garde-fous de nos consciences, pour construire de nouveaux projets de bonheur.

Il est désormais urgent de se questionner sur ce qui donne encore du sens à nos existences et ce qui fait la substance de ce que nous sommes. La perte de sens, d’humanité, l’ignorance, l’individualisme et le manque d’amour provoquent des catastrophes dans notre civilisation et font croître la barbarie.

Le langage de l’amour est l’ingénieux chimiste de nos métamorphoses. Sa puissance met en lumière ce qu’il y a de meilleur en nous, elle tisse des liens plus fraternels et bienveillants entre les êtres.

Voilà pourquoi avec cette nouvelle création, j’ai choisi de parler d’amour.

Dans cette lecture- spectacle composée d’une quarantaine de textes de théâtre-poésie-littérature et chansons, j’explore l’amour dans tous ses états, amour passion, amour éternel, amour propre et amour de la vie; je questionne les sensations douces ou insolentes qu’il déclenche, les territoires intimes qu’il bouleverse, et l’histoire singulière ou plurielle qu’il transforme.

Avec «  Et si nous parlions d’amour » les spectateurs sont invités à faire un voyage dans des jardins de poésie pour cultiver ensemble ce qui illumine nos vies et nourrit notre âme – L’amour.

Elodie Guizard

Les auteurs…

Christian Bobin, Jacques Prévert, Louis Aragon, Nohad Salameh, Dominique Sampiero, Pierre Debauche, Jean Baptiste Clément, Joyce Mansour, Jean Orizet, Elodie Guizard, Léo Ferré, Julos Beaucarne, Paul Eluard, Andrée Chédid, Marceline Desbordes-Valmore, Antônio Maria, Jean Malrieu, Ko-hong, Charles Baudelaire, Denise Miège, Jeou p’ou t’ouan, Brigitte Fontaine, Kim mac Millen, Alfred de Musset, William Shakespeare, Jean Loup Dabadie.

Voir l’article de la Gazette de Nîmes

epicerie nimes lecture elodie guizard

Elodie Guizard

Après une formation universitaire en Art mention Médiation Culturelle et Communication, elle entre au Théâtre école d’Aquitaine – Académie Pierre Debauche pour une formation de jeu et de mise en scène sous la direction de Pierre Debauche.

Comédienne, elle a été dirigée en 2008 par Pierre Ascaride qui lui propose de jouer dans
« Jeux de langues », création du spectacle à la scène nationale de Malakoff et reprise au festival d’Avignon en 2009.

Puis la même année, création de la compagnie Les Veilleurs de Lune avec deux spectacles. En 2012, Lucien Gruss lui demande de mettre en scène The Dresseur, spectacle équestre qui sera joué tout l’été au Haras national d’Uzès puis repris au Cirque Jules Verne d’Amiens.

Parallèlement à son parcours de comédienne, c’est en travaillant sur le rapport entre le corps de l’acteur et la matière que débute la création de marionnettes et de sculptures. Elle a également travaillé pour des équipes de décoration dans le cinéma.

Aujourd’hui elle développe également son travail d’auteur et de pigiste, avec des publications dans les journaux « L’Humanité » et « Le mouvement info », ses poèmes ont fait l’objet de parutions dans la revue « Poésie/Première ».
Un recueil de ses billets d’humeur est en préparation.

2 commentaires sur “« Et si nous parlions d’Amour ….»: lecture d’Elodie Guizard à l’épicerie

  1. Bonjour
    J’ai passé une excellente soirée.
    Elodie est une comédienne pleine de vitalité mais également avec beaucoup de sensibilité. Elle est pétillante, c’est un vrai bonheur de l’écouter.
    A la fin de son spectacle, je lui ai demandé où trouver les textes. Elle m’a indiqué qu’ils seraient sur le site de l’Epicerie. Pour l’instant rien.
    J’aimerai beaucoup les avoir si c’est possible
    Encore merci, j’espère à bientôt

    1. Voila qui est fait.
      Je vous souhaite une bonne lecture et je vous dis à bientôt
      Bruno

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *